L'Appellation Hermitage

L'Hermitage

 

Pour l'exceptionnelle qualité de ces vins, le remarquable vignoble de l'Hermitage est à classer par mi les premiers et les plus importants  vignobles de France. Ce fleuron des Côtes-du-Rhône septentrionales est, par ailleurs, la seule appellation de ce secteur dont les vins blancs sont aussi réputés que les vins rouges.

diaporama-vigne

Le vignoble et sa géologie

 

Lors de la surrection des Alpes, le Rhône a été repoussé contre la limite orientale du Massif central. Au Quaternaire, son cours a mordu sur cette bordure à l'ouest du  massif de Pierre Aiguille, et un changement brutal du niveau de la mer a créé un encaissement du fleuve. Celui ci a entaillé le massif pour se frayer un passage. De cette façon, le RHône a isolé sur sa rive gauche un fragment du massif central issus de terres primaires autour duquel sont venus s'installer les vignobles de l'Hermitage et une partie de Crozes Hermitage. Cette formation constituée de roches dures a, par altération, donné naissance à des arènes granitiques peu stables. Le paysage viticole est caractérisé, à l'ouest par une pente très forte ou l'homme a construit, pour retenir la terre, de nombreux murets (quartier des Bessards, une partie de l'Hermite). A l'est du ravin des Greffieux, la pente s'adoucit; le paysage s'est façonné à partir de formations quaternaires constituées de galets roulés. Ces sols beaucoup moins sensibles à l'érosion, nécessitent moins d'ouvrages pour être retenus. Le paysage est composé de parcelles plus grandes qu'à l'est du coteau.

La géologie de l'appellation Hermitage est particulière et unique. En effet, il est remarquable par sa diversité de terroirs issus des différents ères géologique sur une très petite surface (135 hectares) : formations d'âge primaire, formations du quaternaire. Les terrains issus de l'âge primaire sont ceux issus de l'encaissement du Rhône lors de la surrection des Alpes. Ils sont constitués de micaschistes et de gneiss et représentent la partie ouest de l'appellation (Bessard, Varogne, une partie de l'Hermite). Ce sont des formations très fissurées et altérées. Par dégradation, ce substrat a produit des sols d'arène granitique sablo-argileux très fragiles ce qui a nécessité, depuis des siècles, un travail énorme de l'homme à travers la construction d'une succession de murs pour retenir la terre. Les formations du quaternaire se sont forméesà partir des différents niveaux des anciennes terrasses alluviales superposées du Rhône, déposées au Quaternaire lors de la fonte des glaciers. Les dépots les plus anciens sont les plus hauts dans le paysage (Le Méal, Les Beaumes, Rocoules, La Croix). Les dépôts les plus récents sont les plus proches de l'actuelle vallée Rhône (Greffieux, DIognières). A la fin du Quaternaire, des vents violents ont laissé des dépôts éoliens calcaires : les loess, qui subsistent uniquement dans les sites ou ils n'ont pas été repris par l'érosion, sur les replats en haut de coteau (Hermite, Maison Blanche ...).

 

 Le Climat et les cépages

 

Ce coteau très ouvert, exposé plein sud, bénéficie d'un ensoleillement quasi permanent tout au long de la journée.Orienté perpendiculairement à l'axe de la vallé du Rhône, le coteau, protégé des vents du nord et des gelées printanières, bénéficie d'un microclimat particulièrement favorable.

Les cépages autorisés sont la syrah, la marsanne et la roussanne (très confidentielle). Compte tenu de la diversité des terroirs, il existe une assez bonne adéquation entre l'implantation des cépages et le type de sols. La syrah est majoritairement implantée dans la partie ouest du coteau granitiques (les Bessards) ou certains quartiers alluvionnaires (le Méal). Les cépages blancs valorisent pleinenement le vignoble sur les terroirs calcaires (Maison Blanche, L'Homme, L'Hermite ...).

 

Les Vins

 

Les vins rouges sont colorés, très aromatiques avec des expressions riches et complexes de fruits mûrs, d'épices et de sous bois. En bouche, ils sont à la fois fins, puissants et tanniques, ce qui leur confère une bonne capacité de garde.

Les vins blancs sont très originaux, particulièrement aromatiques, amples, gras, et équilibrés. Cette silhouette particulière, ou l'acidité est toujours en retrait, leur donne un profil spécifique qui leur permet d'être associés à des plats riches, mais dont la complexité doit égaler celle du vin.

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,